Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog pour Salah Hamouri

Urgence

2 Décembre 2008 , Rédigé par E.B. Publié dans #Actualité sur Salah Hamouri

Le gouvernement français n’a de cesse de justifier son immobilisme à l’égard du jeune Franco Palestinien Salah Hamouri, en affirmant qu’il a été jugé et qu’il a reconnu les faits*. De tels propos correspondent certainement à l’exercice d’une justice équitable dans un pays démocratique. Mais quelle est la réalité vécue par les Palestiniens ?

À Gaza, au prétexte de lutte contre des tirs de roquettes, plus d’un million de personnes sont cloisonnées à l’intérieur de ce petit territoire depuis 27 jours consécutifs. Même l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) n’a pu parvenir à l’intérieur de la bande de Gaza. Quels mots peuvent qualifiés les drames infligés par ce blocus ? En Cisjordanie, les déplacements sont limités, les interventions de l’armée israélienne sont quotidiennes... Les Organisations non gouvernementales, à l’instar de B’tselem**, association israélienne de défense des Droits de l’Homme, constate quotidiennement des violations des Droits des Palestiniens, des arrestations arbitraires, des destructions de biens, etc…

La situation est telle que fin novembre, après l’ancien président des Etats-Unis, Jimmy Carter, c’est Miguel d’Escoto Brockmann, Président de L’assemblée Générale des Nations Unies, qui a qualifié d’apartheid la politique menée par Israël vis à vis des Palestiniens : « la politique israélienne dans les Territoires palestiniens occupés se rapproche de l'apartheid d'une autre ère et d'un autre continent... ...Nous ne devons pas craindre de nommer une chose par son nom. Après tout, ce sont les Nations unies qui ont passé une convention internationale contre le crime d’apartheid, rendant évident au monde entier que de telles pratiques discriminatoires étaient interdites, où qu’elles aient lieu. »

L’apartheid c’est une politique de développement séparé affectant des populations selon des critères raciaux ou ethniques dans des zones géographiques déterminées. Ne nous voilons pas la face. Les conditions de vie inhumaines des Palestiniens dans les territoires occupés, où le simple fait de parler d’Apartheid ou de la colonisation peut conduire à l’emprisonnement, est le fruit d’une politique de l’apartheid. Le mur construit par Israël au coeur des territoires Palestiniens est l'élément physique le plus visible de cette politique. La justice, c’est un mot qui n’existe pas pour les palestiniens lorsqu’ils sont confrontés à l’arbitraire des Tribunaux militaires Israéliens.

Monsieur le Président de la République, mesdames et messieurs membres du gouvernement, il est urgent d’accepter la dure réalité et d’agir. Agissez pour le peuple palestinien, notamment pour les habitants de Gaza, et exigez la libération de Salah Hamouri otage de cette politique de l’apartheid conduite par Israël.




* Lire sur ce blog « Bernard Kouchner : erreurs et mensonges » (cidessous) ou encore la lettre de Rama Yade publiée ici : http://www.france-palestine.org/article9068.html

** B'Tselem – Centre Israélien d’Information pour les droits de l'homme dans les territoires occupés (site en anglais)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article