Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog pour Salah Hamouri

Carte postale

28 Avril 2009 , Rédigé par E.B. Publié dans #Actualité sur Salah Hamouri

Avec une carte on ouvre une fenetre. Une simple carte et c’est une invitation au voyage. Dimanche dernier, la mere de Salah a exerce son droit de visite bimensuelle de 45 mimutes aupres de son fils (lire ci-dessous). Impossible de lui offrir quelque objet ou vetement, seulement le droit d’une presence au travers d’une vitre dans une salle de parloir collectif. C’est peu mais le sourire est important. A cette ocasion, Salah a transmis ses remerciements pour les nombreuses cartes qu'il a recu pour son anniversaire.

Outre sa famille, ici en Palestine, ses amis, et les Palestiniens en general sont touche par le mouvement de solidarite en France pour la liberation de Salah. Chacune, chacun espere que les efforts du comite de soutien aboutiront mais egalement que les francais auront une meilleure connaissance du sort des prisonniers palestiniens, des methode utilisee pour leur extorquer des aveux et de leurs conditions de detention.

Nombre d’entre vous on deja ecrit a Salah pour son 24e anniversaire, d’autre peuvent le faire...

E.B.  

 

Ecrivez a Salah :

Salah Hamouri
Doar nah Guilboa
10900-Beit shean
Israël

* A propos de Salah Hamouri (cliquez)

 

 

 __________________________________________________________

Jérusalem le 27 avril 2009

 

 

                  Chers amis

 

                 J'ai rendu visite à Salah hier. Il a le moral et vous passe un grand bonjour. Je lui ai souhaite un bon anniversaire de la part de vous tous en gardant l'espoir qu'il sera libre l'année pour ses 25 ans.  Il a déjà reçu une bonne centaine de cartes qui ont un peu illuminé des journées grises. Une carte d'anniversaire, c'est peu de choses mais quand on est derrière les barreaux, c'est beaucoup. C’est un geste de solidarité.

 

Salah ne pouvant répondre a toutes vos cartes m' a demandé de vous remercier chaleureusement.

 

Merci à tous.

 

Denise Hamouri

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article