Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog pour Salah Hamouri

Merci Madame la porte-parole de l’Ambassade d’Israël en France !

        Pour la première fois l’Ambassade d’Israël en France est sortie de son silence au sujet du cas de Salah Hamouri. Répondant à un article publié sur le site « Rue 89 », la porte-parole de l’Ambassade, Madame Nina Ben-Ami, a envoyé un texte publié sur le site le 23 décembre, en réponse à un article de M. Reboud.

        Cette réponse, dont chacun peut prendre connaissance intégralement sur le site indiqué (http:// www.rue89.com), présente plusieurs éléments clarificateurs terriblement accusateurs pour les responsables israéliens mais aussi les autorités françaises, au premier rang desquels le Président de la République Française et son très dévoué serviteur, le ministre des Affaires étrangères. C’est pourquoi il convient très sincèrement de la remercier ! 

        Nous ne retiendrons ici que quelques éléments avancés par la porte-parole.

1. Tout d’abord, et je tiens le jugement du tribunal militaire écrit en hébreu à sa disposition, Salah Hamouri n’a en rien été condamné pour les trois chefs d’inculpation qu’elle évoque avec insistance. Il n’a pas été condamné pour appartenance au FPLP (puisqu’il n’en est pas membre) et donc, encore moins, pour sa « position de chef » au sein de cette organisation. De même, il n’a pas été condamné pour « participation à un complot destiné à tuer le rabbin Yossef Ovadia » mais pour « intention » du simple fait qu’il est passé devant son domicile en voiture. Les mots ayant un sens précis, Madame la porte-parole de l’Ambassade d’Israël ment sciemment.

2. Pour la porte-parole, si Salah Hamouri a été jugé par un tribunal militaire israélien c’est parce que « une partie des crimes dont il est accusé a été commis dans les territoires palestiniens, et non en Israël. » Le seul « crime » dont il est accusé est une « intention » de nuire aux jours du rabbin Ovadia lequel coule d’ailleurs des jours heureux. Ce rabbin n’a donc pas été victime d’un « crime » dont on ne peut accuser Salah.

Mais l’argument de la porte-parole est terriblement significatif en soi. Ainsi Salah Hamouri aurait donc commis des actes « criminels » dans les Territoires et « non en Israël », il est tout à fait normal qu’un tribunal militaire israélien installé en Cisjordanie soit qualifié à le juger en pareil cas ! Incroyable aveuglement de la puissance occupante.

Madame la porte-parole : merci de nous dire ainsi que ce tribunal est donc parfaitement incompétent. Plus encore : ce tribunal est parfaitement illégitime tout autant que l’occupation israélienne des Territoires palestinien qui est clairement et formellement condamnée par le droit international. Après cela parler, comme le fait cette dame, de « procès légal », de « processus juste et transparent » relève d’une imposture totale qui s’impose d’évidence. Merci aussi pour cela…

3. Passons sur ses incompétences « volontaires » à propos de l’absence d’appel de Salah contre la décision du tribunal puisque celui-ci est impossible du fait du chantage dont il a été l’objet, dans cette grande démocratie israélienne transparente et juste, ce chantage appelé « plaider coupable » pour être présentable. Car « la bourse ou la vie », ce n’est pas la justice.

4. Retenons, pour finir, la longue tirade qu’elle fait à propos de Guilad Shalit dont elle affirme qui ne lui est rien reproché d’autre que d’être « israélien ». Bah voyons ! Un caporal d’une armée d’occupation ce n’est pas un « reproche » à faire ! On doit peut être aussi remercier cette force occupante ? Mais le pire est que la porte-parole souhaite, non pas la libération de Guilad Shalit, mais qu’il puisse avoir le même traitement que Salah, en particulier qu’il puisse recevoir la visite des « organisations humanitaires ».

Ce dernier point est exact : ne pas permette la visite de Guilad par la Croix Rouge cela n’est pas conforme à la Convention de Genève sur les prisonniers militaires. C’est donc un prisonnier militaire, selon Madame la porte-parole en personne. Pour autant doit-il seulement recevoir des visites ou être libéré ? Et pourquoi ne l’est-il pas ? Pour ce qui est de Salah, nous le savons : il est la victime d’un procès des colonisateurs parce qu’il est un jeune palestinien engagé pacifiquement. Mais pour Guilad Shalit ? Qui négocie avec le Hamas ? Votre pays, Madame. 

Personnellement j’estime que ces deux jeunes sont victimes de l’occupation et qu’ils doivent en conséquence être libérés. Pour Guilad c’est plus compliqué, je l’admets. Encore que « là où il y a une volonté, il y a un chemin ». Pour Salah, une simple décision politique suffirait. C’est ce que nous demandons. Demandez avec nous la libération de l’un et de l’autre, Madame la porte-parole, et non pas seulement « un traitement identique », autrement dit la prison.

5. Ce qui permet d’évoquer ce dernier point : les écrits de la porte-parole de l’Ambassade d’Israël en France concernant Salah Hamouri sont, en tous points, identiques à ceux des autorités françaises. En tous points. Cela souligne que ces dernières ne font que relayer les « arguments » d’un pays étranger dont ils se font les petits télégraphistes. C’est terriblement accusateur. Madame la porte-parole n’y verra sans doute aucune raison de s’en offusquer. Normal à ses yeux, probablement. Mais la grande majorité des Français ne supporteront pas du tout cette révélation permise par les écrits de l’Ambassade d’Israël en France.

La France n’a pas à être à la solde de quelque pays étranger que ce soit, surtout quand il s’agit de défendre les droits et la liberté d’un Français emprisonné injustement. Ni le Président ni le ministre des Affaires étrangères n’ont à être les « agents » de quelque pays étranger que ce soit. C’est plus qu’une faute, c’est une tache sur le front de notre pays. Raison de plus de continuer le combat pour sortir de sa prison celui dont on ne parle jamais à l’Elysée pour exiger sa libération : notre jeune compatriote Salah Hamouri !


Jean-Claude Lefort
Député honoraire
Le 27 décembre 2008

Partager cette page

Repost 0