Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog pour Salah Hamouri

Assez d’injustice !

5 Décembre 2011 , Rédigé par E.B. Publié dans #Actualité sur Salah Hamouri

AfficheSalah112011Inadmissible, inique, scandaleux, injuste ; les qualificatifs dénonçant le maintien en détention de Salah Hamouri au-delà de sa peine pleuvent de toute part*. Cette fois, l’Etat d’Israël par cette décision arbitraire semble faire l’unanimité contre lui.

Pour Jean-Claude Lefort, Président du Comité national de soutien à Salah Hamouri « Les autorités israéliennes ont bafoué leur propre droit. Salah devait sortir, selon leurs dires, le 28 novembre et elles ont décidé d’ajouter arbitrairement et cyniquement 140 jours de prison supplémentaires à Salah ».

 

Effectivement, comme le confirme la croix rouge internationale, les termes de la condamnation du jeune franco palestinien prévoyaient une date de sortie au 28 novembre 2011. Mais l’autorité israélienne en a décidé autrement au prétexte qu’après la libération de 1027 prisonniers palestiniens en échange du soldat Gilad Shalit, les prisons israéliennes ne seraient plus surpeuplées.

Ainsi, l’administration pénitentiaire israélienne souhaite imposer à notre compatriote 140 jours de prisons supplémentaires. C’est une loi appelée loi Shalit, quelle ironie, qui permet à cette autorité occupante de maintenir tout détenu palestinien dans ses geôles 20 jours de plus par année de prison accomplie. Dans le cas de Salah, il devrait donc rester jusqu'en mars 2012.

 

Monsieur le Président de la République Française, au moment de la libération du soldat Gilad Shalit vous écriviez à celui-ci une lettre décrivant le "bonheur" et l'"émotion" des Français ; cette fois les Français n’ont pas eu ce bonheur, cette émotion. Je suis convaincu qu’un geste fort de votre part permettrait le retour de notre compatriote Salah Hamouri à Jérusalem Est auprès des siens.

 

À ce jour, alors que vous avez reçu les familles d’autres personnes détenues de par le monde, vous n’avez pas encore eu ce même geste envers la famille Hamouri. Il est temps d’agir.

 

Salah avait une date de sortie, annoncée lors de son jugement le 28 novembre 2011, or il est toujours en prison. En mars 2005 il a été condamné par un tribunal militaire d'occupation, c’est-à-dire par un tribunal d'exception, ce n’est donc en aucun cas le fruit d’une décision de justice. Il a été placé en prison sans qu’aucune preuve de sa culpabilité soit démontrée et sans qu’aucun délit n’ait été commis. Assez d’injustice !

Votre devoir, comme celui de votre Ministre des affaires étrangères, est d’intervenir fermement pour que Salah soit libéré les plus rapidement possible et passe les fêtes de fin d’année chez lui à Jérusalem Est. Sa mère, son père, sa sœur et son frère attendent depuis bien trop de temps son retour.

 

* Le comité national de soutien à Salah Hamouri a reçu « un flot immense et  inédit de réaction en faveur de la libération immédiate de Salah » :

Le président du Sénat, deuxième personnage de l'Etat ;

http://www.salah-hamouri.fr/node/330 

Le Parti socialiste :

 http://www.salah-hamouri.fr/node/326

Le parti communiste :

http://www.salah-hamouri.fr/node/329 

Europe Ecologie - Les Verts :

http://www.salah-hamouri.fr/node/331 

Le Parti de gauche :

http://www.salah-hamouri.fr/node/332 

 Le NPA :

http://www.salah-hamouri.fr/node/333 

 Le Collectif national pour une paix juste et durable (50 associations, organisations et partis) :

http://www.salah-hamouri.fr/node/339

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article